SENSE-Cog ACTUALITÉ | édition 3 | mai 2019
 
 
Link to website
 
 
SENSE-Cog ACTUALITÉ | édition 3 | mai 2019
 
 

Bienvenue dans la newsletter de SENSE-Cog de Mai 2019!

Bienvenue dans la 3° édition de la newsletter SENSE-Cog! Nous espérons que ces parutions bi-annuelles vous tiendrons informés du programme SENSE-Cog et de nos derniers progrès, et de nos projets d’avenir. Cette édition se concentrera sur notre équipe de Nice.  Pour accéder à la version française ou à la version grecque, merci de cliquer sur le petit drapeau correspondant ci-dessous.

   

Contenus

Les équipes SENSE-Cog au travail

Essai contrôlé randomisé de soutien sensoriel visant à améliorer le bien-être mental des personnes atteintes de démence et de leurs soignants - Mises à jour

L’essai implique l’évaluation, par le thérapeute de soutien sensoriel, des personnes atteintes de troubles cognitifs et de la mémoire, y compris de leur degré de déficience auditive et visuelle, ainsi que de la gamme des besoins fonctionnels dans leur environnement personnel. L’intervention (y compris le soutien) est adaptée aux besoins spécifiques de chacun et aux composantes individuelles identifiées. Cinq sites participent aux essais : Manchester (GB) a déjà recruté 29 participants, Nice (France) 7 participants, Nicosie(Chypre) 4 participants and Athènes (Grèce) 19 participants. Dublin (Irlande) doit commencer à recruter prochainement.


Les Nouvelles d’ Athènes

Le site clinique de l'Université d'Athènes a déjà commencé à recruter des dyades (une personne atteinte de troubles et son soignant ou un proche) et a lancé la validation et l'essai randomisé contrôlé. Les participants à la recherche ont manifesté un vif intérêt. Le groupe d'experts (RUG)a fourni des commentaires précieux sur les questionnaires d'évaluation de la dépendance des patients atteints de démence.

Comme la communauté grecque porte actuellement beaucoup d’intérêt à ce domaine, de nombreuses conférences et entretiens avec des médias grecs ont eu lieu au sujet de la coexistence de déficiences cognitives, auditives et visuelles.

Les interviews et articles sont consultables sur les liens ci-dessous:  

Montage photo: réunion du groupe d’experts d’Athènes


Groupe d’experts de recherche sur le modèle de l’intervention de SENSE-Cog

L'équipe du groupe de travail 4 (le groupe d'évaluation) a organisé les deux réunions du groupe d'experts de recherche (RUG) axées sur l'économie de la santé. La réunion portait sur le modèle économique de l’intervention SENSE-Cog. Il a été demandé aux RUG de discuter de leurs expériences personnelles de progression des troubles cognitif et de la mémoire, définies par «dépendance».

Le but de la session était de discuter de la progression de la démence avec des personnes ayant vécu cette expérience, afin que l'équipe puisse représenter cette progression de manière significative dans le modèle économique SENSE-Cog.

La réunion s’est déroulée parfaitement, tous les membres du RUG ont travaillé de manière individuelle sur l’évolution des actes de la vie courante (ALQ) dans le temps. Il s’agissait de déterminer à quel moment de son parcours la personne souffrant de troubles cognitifs et de la mémoire peut avoir besoin d’aide dans ses actes de la vie quotidienne et lesquels.

S’en est suivi une discussion animée autour des «étapes de la dépendance».
Le groupe s’est mis d’accord pour cibler les activités les plus atteintes par la dépendance telles que la conduite, la communication et la préparation des repas et des boissons.

Montage photo: La description du parcours de la personne atteinte de troubles cognitifs et de la mémoire par les membres du RUG de Manchester


Grand Symposium de Manchester le 5 avril 2019 a vu la réunion des professionnels de l’audition, de la vision et des troubles cognitifs

SENSE-Cog s'est associé au MICRA (Institut de recherche collaborative sur le vieillissement de Manchester) et au réseau clinique stratégique du Grand Manchester pour organiser un symposium réunissant des professionnels de l'audition, de la vision et de la démence.

L’objectif du symposium était de sensibiliser à la prévalence, l’impact et la gestion des déficiences visuelles et auditives liées à l'âge chez les personnes atteintes de démence et de travailler à l'élaboration d'un ensemble de directives cliniques interdisciplinaires pour aider les personnes atteintes de démence avec une déficience auditive et / ou visuelle Michael Bowen, directeur de la recherche au «College of Optometrists», a parlé de la prévalence de la déficience visuelle chez les personnes atteintes de troubles cognitifs et de la mémoire. Sue Falkingham, présidente de la « British Academy of Audiology », a parlé aux participants de l'audiologie et de son impact.

Les participants étaient des professionnels cliniques et non cliniques spécialisés dans les soins de la vue, de la santé auditive et des troubles cognitifs, des gestionnaires et commissaires de services aux personnes âgées dans le NHS (National Health Service, équivalent des caisses nationales de santé françaises), des maisons de retraite et des soins communautaires, des associations caritatives et des groupes d’intérêt en matière de vision, de santé auditive et de démence.

Les participants ont travaillé sur des recommandations pour des directives visant à optimiser les soins de l'audition et de la vue pour les personnes atteintes de troubles cognitifs.

Montage photo: Les recommandations des professionnels de l’audition, de la vision et des troubles cognitifs pour optimiser les soins de l'audition et de la vision des personnes atteintes de troubles de la mémoire et de la cognition.


Etude de faisabilité pour l’étude SENSE-Cog en Asie

Afin de répondre à la priorité sanitaire mondiale concernant le vieillissement neurocognitif, et la prévalence croissante de déficiences cognitives et sensorielles concomitantes liées à l'âge chez les personnes âgées, en particulier dans les pays à faible et moyen  revenus (PFMR), nous envisageons de mener une étude de faisabilité pour une intervention culturellement adaptée de la santé auditive chez les personnes atteintes de démence sur sept sites dans trois pays de l'Asie du Sud. Cette étude se présenterait sous la forme clé en main du programme Work Package 3 du programme européen SENSE-Cog. Le potentiel d'extension de cette approche aux PFMRest important et permettra d'utiliser et d'adapter les ressources et infrastructures existantes pour soutenir les filières de recherche et de traitement de la démence et de la santé sensorielle en Asie du Sud. Cette étude a déjà reçu l’approbation du comité éthique de l’Université de Manchester et le personnel est actuellement en train de se former et de s’établir sur sept sites en Inde, au Pakistan et au Bangladesh.

Montage photo: Lancement du programme SENSE-Cog Asie à Dhaka 9 Mars 2019. 97 délégués présents pour soutenir le programme en partenariat avec le Renaissance Hospital & Research Institute Ltd, le Hearing Care Centre Ltd, Bangladesh et la Fondation Sir William Beveridge.

 

Etude sur les pratiques en EHPAD

Cette étude vise à comprendre les connaissances, les attitudes et les pratiques du personnel et des familles des personnes accueillies dans les établissements de soins en ce qui concerne la santé auditive et visuelle des personnes atteintes de troubles cognitifs et de la mémoire vivant dans ces établissements de soins pour personnes dépendantes. L’objectif ultime de cette étude est de mettre en œuvre des changements et d’améliorer la qualité de vie et d’autres conséquences de la démence pour les personnes âgées résidant dans les établissements. L’enquête sera menée auprès des gestionnaires d’établissements de soins, des infirmières et des professionnels de la santé, des auxiliaires de vie, ainsi que de la famille et des amis des personnes atteintes de démence vivant en EHPAD.

Rencontrer l’équipe @ Nice

Philippe Robert est Professeur de Psychiatrie à l’Université Côte d’Azur et Directeur du Cognition, Behavior & Technology (CoBTeK) laboratoire de recherche. Ses domaines d’expertise incluent les symptômes comportementaux et psychologiques et tout spécialement les troubles de la motivation, l’évaluation et le traitement de l’apathie ainsi que l’utilisation des nouvelles technologies pour le diagnostic et la stimulation des pathologies neuropsychiatriques .

Renaud David est médecin au centre mémoire de l'université de Nice. Ses domaines d'expertise sont l'étude des symptômes cognitifs et psychologiques du vieillissement et des troubles neurodégénératifs, l'analyse des mouvements et l'utilisation des technologies de l'information et de la communication pour le diagnostic précoce et la gestion non pharmacologique des troubles cognitifs et comportementaux chez les personnes âgées.


Valeria Manera est postdoctorante à l'unité CoBTeK de l'Université de Nice-Sophia Antipolis. Elle est titulaire d'une maîtrise en psychologie clinique et d'un doctorat en sciences cognitives. Ses domaines d'expertise incluent l'apathie, la reconnaissance et la régulation des émotions et la prévention de la démence. Elle travaille avec le groupe d'utilisateurs experts (RUG)de Nice et l'équipe de recherche SENSE-Cog.


 
Alexandra König a une formation en neuropsychologie, gériatrie, neurologie et psychiatrie. Elle participe à l'analyse qualitative des entretiens avec les participants à l'intervention du Work Package 3.

Marion Ferrandez est chercheuse pour WP 2 et 3 et possède une formation en psychologie et en neuropsychologie des troubles cognitifs. Elle travaille au Centre Mémoire Recherche Ressources de Nice – Centre hospitalier Universitaire sur des programmes de recherche sur les nouvelles technologies et la cognition.


 
Magali Payne est la thérapeute de soutien sensoriel du WP 3. Elle est orthophoniste et enseignante au département d'orthophonie de l'Université de Nice. Elle est doctorante et travaille sur le trouble olfactif  dans la démence d’Alzheimer.

Justine Lemaire est ingénieure en biotechnologie, elle est coordinatrice des études qui accompagnent les chercheurs dans tous les essais cliniques en cours au Centre  Mémoire Ressources Recherche de Nice, notamment SENSE-Cog: présélection, saisie de données, contrôle de qualité.

Publications d'intérêt

  • Associations entre l’atteinte sensorielle autodéclarée et le risque de déclin cognitif et d’atteinte dans la cohorte de la «Health and Retirement Study» (HRS): http://dx.doi.org/10.1093/geronb/gbz043

Connectez vous avec nous!

Coordinateur: Université de Manchester

WP5 Project Manager:

Jahanara Miah

University of Manchester

undefined Jahanara.Miah@manchester.ac.uk

 

SENSE-Cog Project Management:

ARTTIC, Allemagne

Dr. Otilia Postea

undefined sense-cog_info@eurtd.com


Research Communication:

ARTTIC, Allemagne

Teresa Gross

undefined gross@arttic.eu

 

 

Pour plus d'informations, visitez www.sense-cog.eu

Suivez-nous sur Twitter & LinkedIn

 

SENSE-Cog on Twitter SENSE-Cog on LinkedIn


Sense-Cog a reçu des subventions de la Communauté Européenne pour la recherche et l'innovation dans le programme H2020 sous le n° d'agrément 668648.

 Copyright | Imprint


Si vous souhaitez vous désabonner, merci de cliquer ici.


 
 
SENSE-Cog has received funding from the European Union’s Horizon 2020 research and innovation programme under grant agreement No 668648. Copyright | Imprint
 

If you no longer wish to receive our newsletter please click here to unsubscribe.

Having trouble viewing this email? Click here to view it in your browser.